MÉTHODE D’EXTRACTION DU GÉNOME   


 
    La méthode d’extraction de l’ADN à partir de cellules buccales est d’une simplicité déconcertante. Cet exercice fait même l’objet de travaux pratiques en collège. En se mastiquant l’intérieur des joues durant quelques minutes, il est possible de récolter suffisamment de cellules buccales pour produire une belle méduse ADN. Une fois récolté, le crachat est mélangé à du sel et du liquide vaisselle. Après quelques minutes d’attente, en ajoutant de l’alcool à 90° ou de l’alcool à brûler, les molécules d’ADN se précipitent et créent ainsi la méduse.

    Cette méthode pour précipiter l’ADN est aussi applicable à d’autres membres de la famille du vivant comme par exemple les végétaux. Ceci pourrait largement faire l’objet d’ateliers dans le cadre de l’exposition du projet.


Une image extraite d’une vidéo réalisée dans le cadre de la résidence au laboratoire montrant la mastication pour l’extraction de cellules buccales︎︎︎
Le 25 avril 1953, Francis Crick et James Watson décrivaient pour la premiére fois la structure de l’ADN (acide désoxyribonucléique), molécule en forme de double hélice renfermant le patrimoine génétique de toute forme de vie.
︎︎︎




Méthodologie d’extraction de l’ADN de l’oignon.