Fétiches

2012
Lumière, Argile crue et métal.
Formes et dimensions variables

Les fétiches sont nés d'une expérimentation sensible du "génius loci" par l’artiste. Il fait alors le constat qu'en habitant un endroit, cet “esprit du lieu” habite aussi toute les matières qui le constitue. L’argile, arrachée à sa terre d’origine, permet de manipuler ce qu’elle contient : une énergie tellurique, non mesurable. L'association avec le métal se fait par composition plus sensible qu'esthétique. Joseph Beuys mettait lui aussi en jeu différentes associations de matières : de la feutrine et de la graisse par exemple, connectées entre elles par des ponts métalliques faisant ainsi circuler les énergies à la manière de vases communicants. Depuis de nombreuses années, Fabien Léaustic utilise de la terre pour ces créations dans ses états les plus diverses : liquide, crue, modelée, pâteuse...  Cet élément continue de lui dévoiler petit à petit ses secrets.

Omniprésente dans l’histoire humaine, cette matière traverse les cultures, les temps et les croyances. C’est l’élément qui fait le lien entre l'humanité et l'énergie qui nous rattache au sol. Les fétiches représentent l’impalpable qui habite cette matière. Nous la connaissons finalement peux alors que nous la foulons chaque jour.

Fabien Léaustic utilise un vocabulaire électrique pour nous décrire ces installations : “Lorsque le fétiche est seul, il marche à la manière d’une pile. Mais lorsqu’ils sont assemblés ou accumulés au sein d’une installation, ils deviennent une sorte de réacteur à énergie subjective.”

Texte rédigé par la Galerie Interface à Dijon pour l’exposition
personnelle “Quand les energies creusent le ciel” en Janvier 2020.











︎

Vues de l’exposition “When Mechanics Fail”
en novemebre 2018 à la Galerie Arondit à Paris.
Curateurs : Morgane Porcheron & Eric Gandit.

︎Vues de l’exposition “When Mechanics Fail”
en novemebre 2018 à la Galerie Arondit à Paris.
Curateurs : Morgane Porcheron & Eric Gandit.


︎ Vues de l’exposition “ICART-N°11” en
Janvier 201 à “Elephant Panam”.

Réacteur
de Fétiches

2020

Lumière, Argile crue et métal.

Formes et dimensions variables.


︎
Vues de l’exposition personnelle
“Quand les energies creusent le ciel”en Janvier 2020
à la Galerie Interface  à Dijon.

︎